(Re) Connaître les différents DYS

Détecter et accompagner les troubles DYS

Pour les enseignants et les professionnels exerçant auprès d’enfants, être vigilant pour dépister au plus tôt ces troubles et mettre en place un suivi personnalisé auprès d’enfant est un véritable challenge éducatif ! 

Chaque enfant est unique et donc différent, chaque enfant évolue à son rythme mais plus la détection est précoce, meilleur sera l’accompagnement afin d’éviter d’importants retards dans les apprentissages. Dans certains cas, ces troubles sont globaux (dyspraxie : trouble de la coordination et de la planification des mouvements ; dysphasie : trouble du langage oral) mais d’autres concernant une fonction particulière (lecture, orthographe, calcul). ces troubles sont reconnus comme un handicap par la loi du 11 février 2005 et sont pris en charge comme tel. Les enfants porteurs de ces troubles suivent une scolarité identique aux autres avec parfois l’aide d’une Aide de Vie Scolaire.

Dyslexie, dysphasie, dyspraxie… des mots qui évoquent peu de chose pour une majorité d’entre nous…

Des troubles invisibles au premier abord et souvent difficiles à diagnostiquer qui pourtant, sont durables.


DYSPHASIE
Trouble structurel de l’apprentissage du langage qui peut agir sur l’expression, la compréhension ou bien les deux à la fois. Les discours sont peu structurés, le langage est difficile à comprendre et le vocabulaire manque.

DYSORTHOGRAPHIE
défaut durable d’assimilation des règles orthographiques.
L’enfant écrit ce qu’il entend sans se souvenir de l’écriture d’un mot.

DYSLEXIE
Trouble de l’acquisition du langage écrit.
L’enfant a des difficultés à maîtriser la lecture, l’écriture et l’orthographe.

DYSGRAPHIE
Trouble de l’écriture.

L’enfant rencontre des problèmes de coordination de ses mouvements qui se traduisent par des lettres mal formées et une irrégularité d’espacement entre les mots.


DYSCALCULIE
Trouble de l’apprentissage du calcul.
L’enfant a une certaine difficulté à comprendre les mathématiques et la relation entre les chiffres.

DYSPRAXIE
Trouble du développement moteur.
l’enfant a des difficultés visuo-spatiales.
Lacer ses chaussures ou dessiner sont
des activités compliquées.

TROUBLE DU DÉFICIT DE L’ATTENTION
L’enfant a des difficultés à retenir son attention pendant un certain temps sur une seule chose, il se déconcentre rapidement et n’a plus conscience des règles et limites fixés par l’encadrant.


Recherche propulsée par ElasticSuite